Les vaccins passent au front contre Ebola

L'Organisation mondiale de la Santé a annoncé que deux vaccins prometteurs contre le virus Ebola seraient bientôt mis à l'essai sur le front de l'épidémie en Afrique de l'Ouest.

Des essais menés sur un nombre limité de volontaires suggèrent que les vaccins sont sûrs et peuvent générer une réponse immunitaire.

Des essais supplémentaires sur des milliers de personnes auront lieu en Afrique, y compris chez des personnels de santé.

On ignore encore quel degré de protection contre le virus Ebola ou pendant combien de temps les vaccins pourraient fournir.

Les deux principaux candidats - produits par GlaxoSmithKline et Merck - sont soumis à des essais de sécurité aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans d'autres pays.

L'OMS a déclaré qu'ils avaient «un profil d'innocuité acceptable» et qu'ils étaient prêts à être testés en première ligne.

«Le monde attend que nous préparions les vaccins contre le virus Ebola et qu'ils soient distribués aux personnes qui en ont besoin dans leurs communautés», a déclaré la docteure Marie-Paule Kieny, directrice générale adjointe de l'OMS.

Le Libéria devrait commencer les essais d’ici à la fin du mois de janvier, tandis que la Sierra Leone et la Guinée commenceront dans la première moitié de février.

La Sierra Leone se concentrera sur les travailleurs de la santé de première ligne.

Le Dr Kieny a déclaré: "On se souviendra de 2015 comme de l'année où l'humanité a utilisé ses meilleurs esprits scientifiques pour se défendre."

Source: BBC

Les commentaires sont fermés.