Un outil pratique pour prévoir les voies aériennes difficiles sur le terrain: la règle 3-3-2

La règle 3-3-2 fait partie de l'évaluation d'un patient pour une voie respiratoire difficile prédite. Cette évaluation peut être faite sur un patient inconscient en décubitus dorsal et constitue un outil fiable pour anticiper une ventilation difficile et une intubation BVM en dehors de l'hôpital.

3_3_2_rule

On Medest vous pouvez voir une vidéo sur l'application des règles 3-3-2 sur un patient dont les voies respiratoires sont difficiles à prévoir.

La patiente était difficile à ventiler (cause du menton «sloopy») et a été intubée dans la LV à l'aide d'une bougie.

Dans ce cas, la difficulté prévue des voies respiratoires a déterminé le choix de l’intubation assistée par bougie VL en tant que premier choix pour la gestion des voies respiratoires, évitant ainsi de multiples tentatives.

Ce choix était plus important compte tenu de la difficulté de la ventilation par BVM qui aurait conduit à une désaturation critique lors des tentatives d’intubation.

La gestion des voies respiratoires invasives, en revanche, est une compétence essentielle en médecine d'urgence en milieu hospitalier et, lorsque cela est indiqué, impossible à éviter. Il est important de prévoir la difficulté à l'avance pour choisir le bon plan et éviter plusieurs tentatives. En savoir plus sur MEDEST118

 

Les commentaires sont fermés.