Arrêt cardiaque à l'hôpital: des dispositifs de compression thoracique mécaniques peuvent améliorer les résultats pour le patient

autopulse-r-series-hospitalDes essais randomisés sont nécessaires pour évaluer l'effet des dispositifs de compression thoracique mécanique sur la survie en cas d'arrêt cardiaque à l'hôpital.

Cette étude publiée sur Resuscitation confirme une association entre l'utilisation de dispositifs de compression thoracique mécanique et l'amélioration de la survie à l'hôpital et de la survie à court terme. Mais la qualité globale des preuves par rapport à tous les résultats était très faible.

Les méta-analyses ont montré une association entre l'utilisation d'un appareil de compression thoracique mécanique et une amélioration de la survie à l'hôpital ou à 30 jours.

Dans cette revue, la méta-analyse a révélé une association entre une amélioration de la survie à l'hôpital ou à 30 jours et le traitement avec un dispositif de compression thoracique mécanique pour un arrêt cardiaque à l'hôpital.

Les auteurs ont également trouvé des preuves d'une amélioration de la survie à court terme et de l'amélioration des résultats physiologiques lorsqu'un appareil mécanique était utilisé. Cependant, aucune étude ne comprenait de données sur la survie avec un bon résultat neurologique et la qualité des preuves pour chaque résultat était très faible.

Cette revue suggère un rôle potentiel des dispositifs de compression thoracique mécaniques dans le cadre d'un arrêt cardiaque à l'hôpital., mais il est urgent de mener des recherches de haute qualité, en particulier des essais randomisés de puissance suffisante, pour approfondir ce rôle.

PIIS0300957216001192

SOURCE

Les commentaires sont fermés.