Les médecins appelés à  seconder les pilotes dans les hélicoptères du Samu

0

(LE FIGARO/AFP) – Des médecins du SAMU bientôt assistants techniques des pilotes d’hélicoptères? C’est du moins ce que craint la branche Samu-Transport public du Syndicat National du Personnel Navigant de l’Aéronautique Civile (SNPNAC). La réglementation européenne va en effet rendre obligatoire, à compter du 28 octobre 2014, un second membre d’équipage pour certaines missions d’urgence lors de conditions météo dégradées ou lorsque le patient est récupéré chez lui ou sur un lieu d’accident pour être amené dans un hôpital. Mais cet assistant technique ne sera pas nécessairement pilote. Il pourra s’agir d’un employé de l’entreprise de transport ou d’un membre de l’équipe médicale ayant reçu une formation particulière. La réglementation des programmes de formation des équipages techniques édicte qu’ils doivent «a minima» surveiller le ciel, pour éviter une collision, et effectuer un contrôle visuel au décollage et à l’atterrissage. Actuellement, il n’y a pas d’assistant technique dans les hélicoptères du Samu, qui transportent entre 20.000 et 25.00 malades chaque année.

Ce projet est «inacceptable pour les pilotes…

LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.