Quand un entraînement de routine se transforme en une intervention de sauvetage

0

L’entraînement des pilotes de la section HMS Search and Rescue s’est transformé en une authentique opération de secourisme.

Deux jours d’entraînement dans la splendide région de la Péninsule de Cowal, dans les Highlands écossais. Le personnel est accompagné des photographes de la base navale Clyde Royal Navy, qui doivent documenter les opérations.

L’entraînement de routine change soudainement d’objectif. Une demande urgente : un bébé de 14 semaines a besoin d’aide.

L’appel au HMS devient indispensable au moment où, malgré les conditions critiques du bébé, une attente d’au moins trois heures est annoncée aux parents pour l’hélicoptère de secours en provenance d’Aberdeen. Par chance, l’avion de la Royal Navy survole à cet instant le ciel d’Écosse et le cauchemar pour le petit Max et sa famille se transforme en une chance de survie.

Deux médecins de l’Hôpital Pédiatrique Yorkhill de Glasgow montent en temps record dans l’avion et le secours aérien se dirige vers Strachur, où pour le petit Max on craint une dangereuse méningite.

Les médecins rejoignent les lieux et mettent l’enfant dans une couveuse jaune qui le transporte à Yorkhill, où il sera rejoint par ses parents.

Après son hospitalisation à Glasgow, l’enfant s’est remis et il est déjà rentré chez lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.