RÉGION DU CREUSOT : Quand le SAMU refuse d’envoyer une ambulance pour une triple fracture

0

C’est une histoire incroyable et malheureusement la preuve que dans notre société le bon sens n’est pas toujours de mise. Qu’une personne se fasse mal à une cheville en dansant à l’occasion d’un mariage cela arrive. Qu’un professionnel de santé diagnostique qu’il s’agit de toute évidence d’une fracture, c’est dans l’ordre des choses. Par contre que le SAMU de Saône-et-Loire refuse d’envoyer les pompiers ou une ambulance est aussi ridicule que grave.

La jeune victime, un garçon d’une vingtaine d’années, son frère et ses amis, n’en sont d’ailleurs toujours pas revenus. Dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu’il prend part, très activement, aux festivités d’un mariage, à Montcenis, Tanguy fait un faux mouvement en dansant.

READ MORE 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.