Santé et sécurité

Couleur du pipi : causes, diagnostic et quand s'inquiéter si votre urine est foncée

La couleur de l'urine est-elle préoccupante ? L'urine est le produit final du travail de filtration et de sécrétion du rein

C'est par le rein que le sang est « nettoyé » des nombreux déchets et substances toxiques produits par l'organisme qui, avec l'eau, forment l'urine.

L'urine fraîchement émise se présente sous la forme d'un liquide jaunâtre, couleur conférée par la présence d'un pigment spécifique, l'urochrome ; en plus de cela, l'urine contient physiologiquement d'autres substances telles que l'azote, l'urée et la créatinine.

Selon la quantité présente, l'urine, le pipi, peut prendre une couleur :

  • Plus léger (en buvant beaucoup d'eau, les substances citées sont diluées)
  • Plus foncé (les substances sont concentrées et l'urine devient plus foncée)

La plupart du temps, les urines foncées sont dues à des causes physiologiques simples comme une déshydratation sévère suite à une transpiration abondante, ou la présence de certains pigments absorbés par l'alimentation.

Dans d'autres cas, cependant, la couleur du pipi est un symptôme qui peut être le signe d'un état pathologique, comme

  • La jaunisse
  • Présence de sang dans les urines
  • Maladie rénale
  • Maladie du foie

Avec l'aide du médecin, il est possible d'entamer une démarche de diagnostic en réalisant

  • DES ANALYSES DE SANG
  • ANALYSES URINAIRES
  • ET ÉPREUVES INSTRUMENTALES,

dans le but d'identifier la cause sous-jacente dont la résolution permettra de retrouver une couleur normale des urines.

Causes de la couleur foncée du pipi

Parmi les différentes causes possibles d'urine foncée, on trouve des causes physiologiques et pathologiques.

Causes physiologiques

La couleur plus foncée des urines dans ces cas est simplement due à la concentration accrue de substances physiologiques, comme l'urochrome, ou à la présence de certains pigments non pathologiques présents dans certains aliments ou médicaments.

Les causes principales sont :

  • Alimentation très sèche, riche en fibres et faible apport hydrique (1 litre par jour)
  • Transpiration abondante
  • Prendre certains médicaments ou aliments

Des conditions particulières d'urines foncées peuvent survenir le matin dès le réveil : dans ce cas, ne vous inquiétez pas, car la nuit, le corps ne fournissant pas d'eau, une déshydratation temporaire se produit avec une concentration d'urine plus élevée.

Une autre condition particulière est la grossesse : ici aussi, l'urine foncée est presque toujours une conséquence du fait que la femme enceinte n'augmente pas correctement son apport hydrique nécessaire pendant la grossesse ; ici aussi, il s'agit d'une simple déshydratation para-physiologique.

Dans tous ces cas, un apport hydrique accru sera suffisant pour faire revenir l'urine à sa couleur normale, ou attendre l'élimination des substances hyperchromiques de certains aliments ou médicaments.

Causes pathologiques

Les conditions pathologiques les plus courantes qui peuvent assombrir la couleur de l'urine comprennent la présence possible de

  • HÉMOGLOBINE (SUBSTANCE CONTENUE DANS LES GLOBULES ROUGES)
  • MYOGLOBINE (SUBSTANCE CONTENUE DANS LES FIBRES MUSCULAIRES)
  • BILIRUBINE (SUBSTANCE CONTENUE DANS LA BILE)
  • MÉLANINE (PIGMENT RESPONSABLE DE LA COLORATION PLUS FONCÉE OU PLUS FONCÉE DE LA PEAU)

Une couleur rouge foncé peut être due à la présence de globules rouges ou d'hémoglobine ; en analysant le sédiment urinaire, il est possible de savoir s'il est

  • HÉMATURIE (PRESENCE DE GLOBULES ROUGES DANS L'URINE)
  • OU HÉMOGLOBINURIE (PRESENCE D'HÉMOGLOBINE DANS L'URINE).

La couleur de l'urine dans ces cas devient rouge foncé et, dans le jargon médical, on parle d'urine «coke» ou «chair».

Une couleur rouge bordeaux se retrouve dans le cas de la porfinurie, une affection due à la présence du pigment porphyrine dans l'urine, que l'on retrouve dans les maladies rares, notamment génétiques, impliquant l'altération des enzymes impliquées dans la synthèse de l'hémoglobine.

L'urine de couleur marsala est due à la présence d'urobiline; ce pigment s'accumule dans le pipi en cas de :

  • Maladies infectieuses aiguës, comme la pneumonie
  • Si vous faites de l'insuffisance hépatique
  • Anémies hémolytiques

Une coloration franchement noirâtre apparaît en cas d'hémosidérinurie (présence d'hémosidérine dans les urines, elle-même due à une anémie hémolytique) ou plus rarement en cas de mélanome (avec accumulation de mélanine dans les urines).

L'urine peut apparaître trouble en cas d'infection urinaire, en raison de la présence de leucocytes (globules blancs) dans les urines, auquel cas d'autres symptômes peuvent être associés tels que

  • Brûlant
  • Difficulté à uriner
  • Mauvaise odeur

Couleur du pipi et causes :

(A) URINE ROUGE OU ROSE :

Malgré son apparence alarmante, toutes les causes ne sont pas vraiment inquiétantes, et les exemples incluent :

  • SANG (INFECTIONS DES VOIES URINAIRES, PROSTATE ÉLARGIE, CALCULS RÉNAUX, TUMEURS, KYSTES RÉNAUX, …)
  • ALIMENTS (BETTERAVES, BAIES, RHUBARBE, …),
  • MÉDICAMENTS (RIFAMPICINE, …),

(B) URINE ORANGE :

  • DÉSHYDRATATION,
  • ÉTATS PATHOLOGIQUES DU FOIE,
  • ALIMENTS (CITROUILLE, CAROTTES, …),
  • MÉDICAMENTS,

C) URINE BLEUE OU VERTE :

  • INFECTIONS DES VOIES GÉNITO-URINAIRES,
  • COLORANTS ALIMENTAIRES,
  • DROGUES (INDOMÉTACINE, …),
  • URINE BRUNE (COULEUR COKE):
  • ALIMENTS (FÈVES, RHUBARBE, …),
  • EXERCICE EXCESSIF,
  • TROUBLES DU FOIE, TROUBLES DU SYSTÈME URINAIRE,
  • MÉDICAMENTS (EX. CERTAINS ANTIPALUDIQUES, CERTAINS ANTIBIOTIQUES, …),

(D) URINE NUAGEUSE :

  • INFECTIONS DES VOIES URINAIRES, TELLES QUE LA CYSTITE ET LES CALCULS RÉNAUX.
  • DIAGNOSTIC

Une fois la présence d'urines foncées détectée, il faut évidemment en rechercher la cause, en distinguant tout d'abord les causes physiologiques et pathologiques ; le médecin, en plus de l'anamnèse et de l'examen objectif, peut demander la réalisation de certains tests de diagnostic spécifiques tels que

  • Analyse des sédiments urinaires
  • Culture d'urine
  • Examen d'urine standard

Le résultat de ces tests permet de s'orienter sur la cause possible des urines foncées et de poursuivre le parcours diagnostique avec des tests de second niveau :

  • Test sanguin
  • Ultrason
  • CT ou IRM

Lire aussi:

Urgence Live Encore plus… Live : Téléchargez la nouvelle application gratuite de votre journal pour IOS et Android

Changements de couleur dans l'urine : quand consulter un médecin

Calcul urinaire pédiatrique : qu'est-ce que c'est, comment le traiter

Taux élevé de leucocytes dans l'urine : quand s'inquiéter ?

La couleur du pipi : que nous apprend l'urine sur notre santé ?

La source:

La femme

Derniers articles

Secours et urgence hélicoptère : le Vade Mecum EASA pour gérer en toute sécurité une mission hélicoptère

Secours par hélicoptère, guidage EASA : voici les mesures à prendre pour gérer l'urgence en toute sécurité…

Il y a 21 heures

Vitiligo : quelles sont ses causes et comment le traiter

Le vitiligo est un trouble acquis de la pigmentation cutanée qui provoque l'apparition de peau hypopigmentée ou achromique…

Il y a 21 heures

Coup de poing thoracique précordial : signification, quand le faire, consignes

Le punch précordial est une technique de cardioversion mécanique manuelle, caractérisée par l'administration d'un…

Il y a 22 heures

Interventions médicales : déplacer les patients dans les escaliers

FAUTEUILS D'ESCALIER : équipements conçus pour transporter en toute sécurité des patients vigilants dans des escaliers ou des marches…

Il y a 2 jours

Dysphonie : qu'est-ce que c'est, ce qu'elle implique

Le terme dysphonie désigne au sens générique toutes les altérations, qualitatives ou quantitatives, de…

Il y a 2 jours

Cardiopathie ischémique : qu'est-ce que c'est, comment la prévenir et comment la traiter

La cardiopathie ischémique comprend toutes les conditions dans lesquelles l'apport de sang et d'oxygène est insuffisant…

Il y a 2 jours