Collaboration HYNAERO-ONERA pour le développement du Frégate-F100

Hynaero s'appuie sur l'expertise de l'ONERA pour développer le Frégate-F100, un avion bombardier d'eau amphibie franco-européen

HYNAÉRO, la start-up bordelaise, et ONERA (Office national d'études et de recherches aérospatiales) ont signé un protocole d'accord (MoU) pour collaborer au développement de l'avion bombardier à eau amphibie de nouvelle génération, le Frégate-F100.

Le protocole, signé Mérignac le 05/31/2024, signifie l'intention des deux partenaires de collaborer dans les phases de conception de l'avion Fregate-100, en se concentrant sur MDAO (Optimisation de la modélisation et de l'analyse de la conception), aérodynamique appliquée, interface homme-machine, technologies de contrôle de vol, tests de vibrations au sol, systèmes de mission et gestion des données.

« Nous sommes ravis de consolider ce partenariat avec l'ONERA, un institut de renommée mondiale dans le secteur aérospatial », a déclaré Cédric Savineau, co-fondateur et Directeur Technique et Industriel de HYNAERO. "Cet accord représente un soutien scientifique et technique important qui facilitera des progrès substantiels dans les prochaines phases de notre programme de développement."

Franck Lefèvre, Directeur Général Technique de l'ONERA, a déclaré : « Le projet d'avion amphibie de nouvelle génération d'HYNAERO, évoluant dans des environnements de vol très exigeants, présente un véritable défi pour nos équipes scientifiques. En tant qu’expert du secteur aérospatial, l’ONERA, sous la tutelle de la DGA (Direction générale de l’armement), s’engage à relever les défis de sécurité civile, notamment la lutte contre les incendies de forêts, conformément à sa mission de service public.

À propos d’HYNAERO

HYNAÉRO, start-up bordelaise, gère le programme européen FREGATE-F100, un hydravion bombardier d'eau offrant une capacité de chargement et une autonomie inégalées sur le marché de ce type d'avion, ainsi qu'une maintenance prédictive intégrée. Il offre aux opérateurs privés et institutionnels un avion moderne qui répond aux défis posés par la fréquence croissante des grands incendies dans le monde et la nécessité de protéger nos forêts, qui sont nos réservoirs de carbone.

Le Frégate-F100 restaurera la souveraineté européenne et française en matière de capacités aériennes de lutte contre les incendies et s'inscrit pleinement dans les objectifs de revitalisation industrielle de la France.

À propos de l'ONERA, Centre Français de Recherche Aérospatiale

ONERA, acteur central de la recherche aérospatiale, emploie environ 2000 personnes. Placée sous la tutelle du ministère français des Armées, elle dispose d'un budget de 289 millions d'euros (2023), dont plus de la moitié provient de contrats commerciaux. En tant qu'expert de l'État, l'ONERA prépare les défis de défense de demain, répond aux défis aérospatiaux de demain et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. L'ONERA maîtrise toutes les disciplines et technologies du secteur. Son ADN se retrouve dans tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe : Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars… Internationalement reconnus et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants.

Sources

  • Communiqué de presse ONERA
Vous pourriez aussi aimer