Covid, Cooke (Ema): "Nous avons des plans d'urgence pour la variante Omicron"

Variante Omicron, Ema : « Nous avons approuvé les vaccins en un temps record et avons réussi à livrer 1 milliard de doses à nos pays membres en moins d'un an »

«Nous évaluons toujours attentivement mais travaillons avec les régulateurs internationaux, avec l'OMS, avec le DPE.

Si cela s'avérait nécessaire, grâce à la variante Omicron, nous avons des plans d'urgence. Nous savons que les virus mutent et nous sommes préparés.

Nous sommes préparés au pire, même si nous espérons le meilleur.

Les vaccins restent l'outil clé ».

C'est ce qu'a déclaré la directrice exécutive de l'Agence européenne des médicaments (EMA), Emer Cooke, lors de son audition à la commission de la santé du Parlement européen sur la pandémie de Covid-19.

Ema sur la variante Omicron

Cooke a ajouté qu'"aujourd'hui, nous avons un certain nombre d'outils supplémentaires pour faire face à la pandémie, nous avons quatre vaccins autorisés, quatre autres sont en cours de révision et dans quelques semaines le vaccin Novavax pourrait être autorisé, tandis que nous analysons toutes les données sur le mélange de vaccins pour les rappels et nous espérons faire une déclaration conjointe avec l'ECDC d'ici ce week-end.

Nous avons approuvé les vaccins en un temps record et avons réussi à livrer 1 milliard de doses à nos pays membres en moins d'un an ».

Cooke a poursuivi en disant que "les vaccins existants ont continué à montrer leur efficacité contre les variantes qui ont émergé et circulent en Europe".

Cooke : « Nous ne savons pas si ce sera le cas ou non avec la variante Omicron

Nous devons être sûrs, cependant, que nous comprenons si oui ou non ce sera le cas.

Le directeur exécutif d'Ema a également souligné la nécessité de "travailler encore plus pour augmenter les taux de vaccination au sein de l'Union européenne, en particulier dans les pays où les taux sont dangereusement bas".

Se référant à la situation en Irlande, Emer Cooke a déclaré : « Dans mon pays, 93 % de la population adulte est vaccinée et il y a 15 décès par million de personnes.

Dans les pays de l'UE où le taux de vaccination des adultes est inférieur à 50 %, le taux de mortalité est plus proche de 250 décès par million d'habitants », a-t-il conclu.

Lire aussi:

Ema approuve le vaccin Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans

Covid, gynécologue : 'Troisième dose recommandée pour les femmes enceintes. Ganglions lymphatiques et cycle ? Altérations transitoires »

Covid, OMS : « D'ici mars 2 millions de décès en Europe ». Alarme pour soins intensifs

Italie, vaccin Covid pour les enfants à partir du 23 décembre : les formulations pédiatriques seront disponibles quelques jours avant Noël

Source:

Agence Dire

Vous pourriez aussi aimer