Japon - Un lourd bilan après l'inondation qui a frappé la région d'Hiroshima vendredi 6 Juillet

HIROSHIMA - Le nombre de morts au Japon a dépassé 130, après les inondations massives causées par les fortes pluies du week-end dernier.

Les sauveteurs recherchent toujours à travers les collines couvertes de boue et le long des berges des dizaines de personnes disparues. Plus de 50 personnes étaient portées disparues mardi matin, dont beaucoup dans la zone la plus durement touchée d'Hiroshima. Le temps chaud et ensoleillé a contribué à atténuer la menace immédiate de nouvelles inondations. Mais l'eau a continué à creuser sur ce qui était autrefois une route à Mabi. Le sable profond et un toit qui avait été déposé sur les deux voies rendaient le passage impossible, sauf à pied et le travail des ramasseurs se révèle encore plus difficile à cause de la chaleur. Le pire, c'est que les envois de secours sont retardés en raison des routes et des systèmes de transport endommagés.

Source: New York Times

De nombreux habitants qui ont survécu se plaignent du manque de nourriture et d'eau, en particulier des enfants et des personnes âgées.

Cette zone est généralement considérée comme l’une des plus sûres du Japon, à l’abri des typhons et avec peu d’histoire de séismes ou de tsunamis meurtriers. Après le tremblement de terre 2011 et le tsunami sur la côte nord-est du Japon qui ont tué près de 16,000, certains se sont installés dans cette région à la recherche de sécurité.

Les inondations ont également contraint le solide secteur industriel japonais à arrêter la production. Mazda a suspendu la production dans les usines des préfectures de Yamaguchi et Hiroshima, tandis que Daihatsu a interrompu les opérations dans les usines de quatre préfectures. L'usine d'Asahi Aluminium Industrial Company à Okayama a explosé vendredi soir après l'évacuation des travailleurs. Bénévole sapeurs pompiers est venu pour éteindre les flammes et autres explosions.

Des soldats japonais ont patrouillé dans le quartier, frappant aux portes et demandant si tout le monde était à l'abri des pluies, ce qui produisait des images choquantes de destructions massives, rappelant qu'un pays réputé pour son ordre n'était pas à l'abri du chaos des catastrophes naturelles.

ARASCA MEDICAL

Les commentaires sont fermés.