Des millions de doses de vaccin Covid arrivent à expiration dans les pays défavorisés

Covid dans les pays défavorisés : en Afrique seulement 10 % de la population est vaccinée, mais en décembre plus de 100 millions de doses ont été rejetées ou détruites à risque. L'Unicef ​​dénonce un problème de stockage

Pays défavorisés et Covid : l'appel de l'Unicef

Fournir des vaccins contre le Covid-19 aux pays défavorisés, c'est bien, mais il ne faut pas laisser périr les médicaments : c'est un appel du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef), qui affirme qu'en décembre seulement plus de 100 millions de doses ont été rejetées ou détruits par les gouvernements parce qu'ils étaient en danger.

Le chiffre a été donné cette semaine par Etleva Kadilli, chef de la division livraison de l'organisation, lors d'un discours au Parlement européen.

Selon Kadilli, le problème est exacerbé par une capacité de stockage insuffisante dans de nombreux pays

Kadilli a parlé de Covax, un mécanisme d'approvisionnement et de distribution de vaccins soutenu par l'ONU.

Selon Kadilli, après une première phase affectée par les pénuries de médicaments, la situation s'était améliorée fin 2021, même s'il restait le problème des dates de péremption.

Le Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique avec près de 200 millions d'habitants, a également détruit des doses car elles étaient périmées.

Le 7 décembre, des responsables de la santé et des journalistes ont vu des bulldozers raser une décharge dans la capitale Abuja pour retirer plus d'un million de doses d'AstraZeneca.

Selon Faisal Shuaib, directeur de l'Agence nationale de développement des soins de santé primaires, la décision a été prise pour rassurer les Nigérians sur la transparence et l'efficacité du programme de vaccination, tout en contrecarrant la propagation des théories du complot.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a calculé qu'environ 12 millions de doses d'AstraZeneca ont été inoculées au Nigeria à ce jour.

Aujourd'hui, la proportion de la population en Afrique qui a été vaccinée est d'environ 10 %, bien en deçà de celle de l'Europe ou de l'Amérique du Nord.

Lire aussi:

Urgence Live Encore plus… Live : Téléchargez la nouvelle application gratuite de votre journal pour IOS et Android

Variante Omicron : qu'est-ce que c'est et quels sont les symptômes de l'infection ?

Covid, étude d'Afrique du Sud : « La variante Omicron est plus résistante au vaccin mais provoque des symptômes plus légers »

La source:

Agence Dire

Vous pourriez aussi aimer