La Palestine résiste au gel

La Palestine est aux prises avec un temps violent depuis que la tempête Huda a frappé la région mercredi dernier, apportant une forte neige à Ramallah et des inondations à Gaza.

À Khan Younis, dans la bande de Gaza, Rafah Ali Abu Assi, âgé de deux mois, est décédé des suites des températures glaciales. Deux autres enfants et un pêcheur sont également morts de froid. Un autre bébé serait mort dans le village de Ramallah à Sinjil.

Les températures ont atteint leur point le plus bas à Ramallah, -3C, vendredi soir, laissant des conduites d’eau bloquées dans toute la ville. L’année dernière, la tempête Alexa a provoqué de nombreux dégâts et plusieurs jours de panne de courant dans la région; craignant une répétition, les commerçants de Ramallah ont déclaré avoir «acheté la panique» dans la période qui a précédé Storm Huda.

À Gaza, les effets de la tempête ont été exacerbés par la situation déjà difficile à laquelle de nombreux habitants devaient faire face à la suite de la guerre contre 2014. La reconstruction a été lente et de nombreuses personnes vivent encore dans des abris temporaires.

«Nous nous sommes réveillés pour trouver la maison remplie d'eau et les enfants en pleurs», a déclaré Samaher al-Shenbary, 32, qui vit dans une maison abritant des membres de la famille 20 à Beit Hanoun. "Il n'y a aucun moyen de réchauffer nos enfants et de les protéger du froid mordant."

read more

Les commentaires sont fermés.