Risque d’avalanche: idées fausses et bon réflexes

0

Une avalanche correspond à un déplacement rapide d’une masse de neige sur une pente, provoqué par une rupture d’équilibre du manteau neigeux. Emeregency Live reprend dans cet article les infos que le Gouvernement Français met à dispositions des skieurs et des habitans des zones exposées au risque avalanche, à savoir pour faire face à cette dangereuse situation.

Les differents niveaux de risque d’avalanche

Pour les skieurs

Idées fausses:

  • Il y a des traces, ça ne craint rien: une trace n’est pas une craite de stabilité. Schez où menent les traces que vous voulez suivre, quand et par qui elles ont été faites. Sinon, faites demi-tour
  • Je suis à côté de la piste, ça ne crait rien: dès que l’on pas les jalonset les cordes délimitant les bordes de la piste, le danger peur être présent, même à 20 mètres des jalons
  • Je skie dans la forêt, ça ne crait rien: dans les forêts le départ de plaque est envisageable. Une avalanche peut partir à l’amont d’une forêt ou dans une clairière et ses conséquences sont dramatiques
  • Il n’y a pas beaucoup de neige, ça ne crait rien: durant l’hiver de faibles chutes de neige et un temps froid conduisent plutôt à l’instabilité prolongée du manteau neigeux

Les bons réflexes:

  • Informez vous: dans tous les cas informez vous sur l’état des pistes
  • Les pistes fermées: si une piste est fermée n’empruntez en aucun cas
  • Ne skiez jamais seul sur des itinéraires peu frequéntés
  • Si vous skiez hors piste descendez un par un 
  • Où on doit pas stationner: ne stationnez jamais en peine descente, ni même au pied ou dans l’axe de la pente sur laquelle vous skiez
  • En dehors des pistes attention: vous évoluez à vos risques et périls et entraînez un danger pour les sauveteurs. Cette pratique exige un bon niveau technique, une bonne connaissance de la montagne et un équipement adapté
  • Soyez équipés: hors des pistes soyez équipé d’un détecteur vicitime d’avalanche (DVA) et d’un réflecteur
  • Restez à l’écoute des consignes: dans tous les cas restez à l’écoute des consignes données par les autorités, à la radio, à la television et sur les réseaux sociaux en suivant les comptes twitter et Facebook officiels: @gouvernementfr, @place_Beauvau, comptes de la préfecture et des autorités locales

Pour les habitans des zones exposées aux avalanches

Agir avant

  • PPRa: renseignez-vous, en mairie, de l’existence d’un PPRa (plan de prévention des risques avalanches). Le cas échéant, identifiez les mesures applicables à votre habitation
  • Kit de situation d’urgence: identifiez, au sein de votre habitation, la pièce avec la façade la moins exposée à l’aléa pouvant faire office, au besoin, de zone de confinement. Equipez cette pièce avec un kit de situation d’urgence, (radio, eau, nourriture, vêtements chauds et couvertures, médicaments, papiers d’identité, lampe de poche etc.)

Agir pendant

  • Evacuation: n’évacuez que sur ordre des autorités
  • Écoutez la radio: les premières consignes seront données par Radio-France
  • Évitez de téléphoner: pour laisser les secours disposer au mieux des réseaux évitez de téléphoner

Agir après

  • Informez-vous: écoutez et suivez les consignes données par la radio et les autorités
  • Aidez les proches: apportez une première aide aux voisins, pensez à aider les personnes âgées et handicapées
  • Mettez-vous à la disposition des secours

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.