Dèmantelé le principal camp de migrants de Calais

0

Ce mercredi matin, les migrants installés depuis fin mai dans un centre de distribution de repas de la zone portuaire de Calais ont été réveillés par la police, qui a commencé leur évacuation à 6h30. De nombreux policiers et gendarmes participaient à l’opération, autorisée par le tribunal administratif de Lille, saisi en référé par la mairie de Calais, et motivée notamment par le caractère prolongé de cette occupation et l’insuffisance des infrastructures sanitaires. Au même moment, dans le centre-ville, plusieurs maisons inhabitées squattées depuis quelques mois ont également été évacuées. L’opération d’évacuation de ces candidats à l’émigration à Grande-Bretagne avait été décidée fin juin par le tribunal administratif de Lille, saisi en référé par la mairie de Calais. La décision d’urgence avait notamment été motivée par le caractère prolongé de l’occupation et des risques sanitaires dans le camp principal.

Plusieurs centaines de migrants, venus notamment d’Afghanistan et de Syrie, s’étaient rassemblés depuis fin mai dans le centre de distribution.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.