Sommet du G7: Taormine sous haute surveillance

0

Des mesures de sécurité drastiques ont été mises en place dans la ville sicilienne de Taormine où, les 26 et 27 mai, se terra le sommet international du G7 ; la ville sicilienne est sous haute surveillance.

Etroit et escarpé, le site semblait également trop petit pour accueillir un sommet international. En revanche, il s’est avéré relativement facile à sécuriser. Protégée par plus de 8000 policiers, auxquels se sont joints plusieurs centaines d’hommes des services de sécurité de sept chefs d’Etat, Taormine, en Sicile, s’est transformée en un fortin à l’occasion du sommet du G7.

Des difficultés pour les habitants et les commerciants

De nombreux hôtels, situés dans la « zone rouge », ont eu la mauvaise surprise d’apprendre, voilà plusieurs semaines, qu’ils devraient annuler leurs réservations, tandis qu’étaient installés à l’entrée du site des détecteurs de métaux. Les citoyens lamentent « Il n’y aura pas d’entrées à l’hôpital pendant trois jours, les médecins sont réquisitionnés. Même le cimetière est fermé, on n’aura même pas le droit de mourir ! »

Sources:

1

2

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.