Une femme australienne sauvée après 42 minutes d’arrêt cardiaque

0

Vanessa Tanasio, 41 ans, de Narre Wallen, un faubourg de Melbourne, a été ramenée à la vie après un arrêt cardiaque de 42 minutes. Une intervention qui semble miraculeuse, mais qui est le fruit d’une gestion correcte de l’urgence cardiaque de la part de tous les acteurs du sauvetage. Une RCP efficace et précoce de la part des premiers secouristes, puis le travail de l’équipe cardiologique d’urgence de l’hôpital Monash Heart de Clayton, qui a opéré la femme à l’aide d’une machine de nouvelle génération appelée Lucas 2.

Après une première crise cardiaque chez elle, la femme a été secourue dans une ambulance équipée MICA (Mobile Intensive Care Ambulance) par les paramédics qui ont réussi, grâce au défibrillateur, à « remettre le cœur en marche » et à stabiliser ses conditions. Arrivée à l’hôpital, Vanessa Tanasio a eu un second arrêt cardiaque, sur la table d’opération. Dans ce cas, la machine Lucas 2 a été utilisée, comprimant automatiquement le thorax de la femme pendant plus de 30 minutes, et permettant ainsi de maintenir l’arrivée de sang aux organes vitaux.

Pendant ce temps, les médecins ont effectué un angiogramme d’urgence et sont intervenus avec une angioplastie pour éliminer le bouchon dans l’artère coronaire gauche descendante, avec d’excellents résultats. La femme s’est complètement rétablie, au point qu’elle a pu retourner chez elle à peine une semaine après ce grave épisode, sans aucune séquelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.