Gaza et le Croissant-Rouge évacuent les blessés et ont besoin de plus d'aide

Raefah Makki, Beyrouth - La situation dans le La bande de Gaza continue d'être extrêmement difficile pour les civils et travailleurs humanitaires qui n'ont pas été épargnés par les combats. Selon les derniers chiffres de l’OCHA, 700 Palestiniens ont été tués, y compris au moins les civils 543, dont 170 sont des enfants et 86 des femmes.

Depuis le début de la crise il y a quelques jours 17, le Société palestinienne du Croissant-Rouge le personnel et les bénévoles, les hôpitaux et les cliniques ont travaillé pour fournir services médicaux d'urgence et de secours aux blessés et aux populations touchées. Le travail peut être à la fois difficile et dangereux.

Dans la bande de Gaza, Les équipes du Croissant-Rouge ont fourni des services de premiers secours et transféré plus de 476 blessés dans des hôpitaux palestiniens au cours des deux derniers jours. La Société a également enlevé les corps des 82 et évacué des centaines de civils qui avaient fui les zones ciblées pour se rendre dans les écoles de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) dans la ville de Gaza.

Le Président de la Société nationale, M. Younis Al Khatib, a aidé les volontaires et les équipes du CICR à fournir des services humanitaires et d'urgence à des milliers de personnes dont les maisons ont été endommagées et à évacuer des patients de l'hôpital d'Al Aqsa, qui avait été bombardé. Quatre personnes ont été tuées à l'hôpital et 30 a été blessé. Les patients ont été emmenés à l'hôpital Al Shifa.

Au-delà des besoins humanitaires critiques et des préoccupations de la population touchée, l'urgence actuelle est une source de souffrance pour ceux qui ont été victimes de violences, ont perdu des êtres chers ou ont vu leur maison détruite. Le Croissant-Rouge affirme qu'au moins les enfants 107,000 ont besoin d'un soutien psychosocial direct et spécialisé de la part des familles décédées, blessées ou ayant perdu leur domicile au cours des derniers jours.

Les hôpitaux Al Quds et Al Amal de la Société du Croissant-Rouge pour la Palestine à Khan Younis ont été victimes de nombreuses victimes. Jusqu'à présent, plus de 800 blessés ont été soignés dans les hôpitaux.

En Cisjordanie, plus de 95 blessés ont reçu une aide essentielle en cas d'urgence et de premiers secours au cours des deux derniers jours, alors que les centres de soins de santé primaires de la société continuent d'être activés.

Dans l'exercice de leurs fonctions humanitaires, le personnel, les volontaires et les véhicules officiels tels que ambulances ont été exposés à la violence. La Société du Croissant-Rouge palestinien appelle à la protection des civils et des travailleurs humanitaires conformément au droit international humanitaire et demande à la communauté internationale de faire pression sur les combattants pour qu'ils cessent d'attaquer les zones civiles et les établissements de santé et de respecter les emblèmes du Mouvement.

Le Croissant-Rouge palestinien a lancé un appel d'urgence national d'un montant de 14,570,915 dollars US pour répondre aux besoins immédiats et à moyen terme de la population en matière de soins de santé, de secours, de logement et de soutien psychosocial.

Les commentaires sont fermés.