Comment une SLA parfaite peut tuer (partie 1)

Les directives ACLS induisent en erreur sur le diagnostic et le traitement de l'activité électrique sans pouls (PEA) Cela entraîne des erreurs conceptuelles et cliniques lors du traitement de patients en arrêt cardiaque. Voyons pourquoi et s'il existe un meilleur moyen de suivre le traitement de ce type de patients. La première partie concerne le diagnostic et les outils de diagnostic.

LIRE LA PARTIE 2

LIRE PLUS D'ARTICLE DE MARIO RUGNA SUR MEDEST118