Russie - Le lendemain de l'explosion de Saint-Pétersbourg

MISE À JOUR - 04 avril, mardi

RUSSIE - C'est un matin triste. A l'aube du mardi 4 avril, toute la Nation pleure 14 morts à cause de deux explosions dans deux stations de métro de Saint-Pétersbourg. En fait, les bombes devaient être trois, mais une n'était pas explosée.

Un kamikaze kirghize âgé de 22 ans serait le seul responsable de ce gâchis et l'ancien suspect a été libéré. Le président russe, Vladimir Poutine, est actuellement dans la ville et trois jours de deuil national ont été déclarés.


Une explosion s'est produite dans la station de métro de Saint-Pétersbourg, selon les médias russes.

Les agences Tass et Interfax ont rapporté qu'une explosion inconnue à la station de métro Sennaya Ploshchad a fait des victimes.

Les images postées sur les médias sociaux montraient un wagon de train dont les portes avaient sauté et des dégâts à l'intérieur.

Le président russe Vladimir Poutine, qui se trouve actuellement dans la ville, a été informé, selon les médias russes.

Êtes-vous dans la région? Si vous pouvez le faire en toute sécurité, veuillez nous contacter. Écrivez-nous à info@emergency-live.com

 


Les commentaires sont fermés.