Les politiciens népalais ne dépensent aucun argent des donateurs 4 Bln

Quatre mois après les tremblements de terre, le Népal ne dépense pas l'argent des donateurs, soit 4.1 milliards de dollars

Par Andrew MacAskill et Gopal Sharma

KATHMANDU, sept. 2 (Reuters) - Deux mois après que des pays étrangers et des agences internationales se soient engagés à verser une somme de 4.1 pour aider le Népal à se relever de sa pire catastrophe naturelle, le gouvernement n'a toujours pas pris les dispositions nécessaires pour recevoir cet argent et n'a rien dépensé pour la reconstruction. Selon les estimations des Nations Unies, près de trois millions de survivants de deux tremblements de terre en avril et en mai - environ 10 pour cent de la population de la nation himalayenne - ont besoin d'un abri, de nourriture et de soins médicaux de base, dont beaucoup dans des zones montagneuses et difficiles à atteindre.

Govind Raj Pokharel, président-directeur général de la nouvelle autorité de reconstruction nationale, a déclaré il était peu probable que le gouvernement commence à dépenser cet argent avant octobre au plus tôt en raison des retards dans l'approbation des plans et des préoccupations suscitées par le démarrage des travaux de construction pendant la saison de la mousson. «La réponse du gouvernement a été lente. Je l'accepte », a déclaré Pokharel.

CONTINUER SUR LA FONDATION REUTERS

ARASCA MEDICAL