Prévention et gestion des blessures par piqûre d'aiguille dans les établissements de soins de santé

L’Institut national pour la sécurité et la santé au travail (NIOSH) demande de l’aide pour prévenir les blessures par piqûre d’aiguille chez les travailleurs de la santé.

Ces blessures sont causées par des aiguilles telles que des aiguilles hypodermiques, des aiguilles de prélèvement de sang, des stylets intraveineux (IV) et des aiguilles utilisées pour connecter des éléments de systèmes de pose intraveineux. Ces blessures peuvent causer un certain nombre d'infections graves et potentiellement mortelles dues à des agents pathogènes transmissibles par le sang, tels que le virus de l'hépatite B (VHB), le virus de l'hépatite C (VHC) ou le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), le virus à l'origine du syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA). Ces blessures peuvent être évitées en éliminant l'utilisation inutile d'aiguilles, en utilisant des dispositifs dotés de fonctions de sécurité et en promouvant l'éducation et les pratiques de travail sûres pour la manipulation des aiguilles et des systèmes associés. Ces mesures devraient faire partie d’un programme global de prévention de la transmission d’agents pathogènes transmissibles par le sang. Cette alerte fournit des informations scientifiques actualisées sur le risque de blessure par piqûre d'aiguille et sur la transmission d'agents pathogènes à diffusion hématogène aux agents de santé. Le document se concentre sur les blessures par piqûres d'aiguilles en tant qu'élément clé dans un effort plus large de prévention de toutes les blessures liées aux objets tranchants et des infections par le sang associées.

Le document décrit cinq cas d’agents de santé souffrant d’infections liées aux aiguilles et présente des stratégies d’intervention pour réduire ces risques. Comme de nombreux dispositifs sans aiguille et dispositifs à aiguille plus sûrs ont été récemment introduits et que le domaine évolue rapidement, l’alerte décrit brièvement une approche permettant d’évaluer ces dispositifs. Le NIOSH demande aux travailleurs, employeurs, fabricants, rédacteurs de revues professionnelles, responsables de la sécurité et de la santé et aux syndicats de mettre en œuvre les recommandations de la présente alerte et de les porter à la connaissance de tous les travailleurs de la santé qui utilisent ou pourraient être exposés aux aiguilles sur leur lieu de travail. .

[document url = ”http://www.cdc.gov/niosh/docs/2000-108/pdfs/2000-108.pdf” width = ”600 ″ height =” 700 ″]