Somalie: les habitants de 30,000 ont besoin de nourriture et d'eau potable après les inondations

Des inondations à Beletweyne, en Somalie, ont déplacé des dizaines de milliers de personnes qui ont maintenant besoin de nourriture et d'eau potable. CC BY-NC-ND / CICR / Iftin JanJane

Nairobi (CICR) - Des inondations à Beletweyne, en Somalie, ont déplacé des dizaines de milliers de personnes qui ont maintenant besoin de nourriture et d'eau potable. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le Société du Croissant-Rouge somalien (SRCS) distribuent une assistance d'urgence à plus de 30,000 afin d'atténuer les effets de l'inondation.

Le CICR et le SRCS ont réalisé une distribution sur cinq jours cette semaine de riz, huile, haricots et moustiquaires.

Albert Jabre, coordinateur de terrain de la région pour le CICR en Somalie, a déclaré:

«Cette inondation est la pire depuis des années. Il couvrait la majeure partie de la ville et ses environs. À mesure que les gens se déplacent vers les hautes terres, ils ont besoin de tout. Le CICR fournit de la nourriture et d'autres articles de base, de l'eau potable et des soins de santé aux communautés les plus touchées. Cela leur permettra de tenir le coup alors qu'ils commencent à reconstruire leurs maisons. "

Environ des comprimés d’aqua 100,000 aqua ont été distribués à chaque famille recevant des comprimés 20, suffisamment pour durer un mois. Un comprimé peut purifier 20 litres d'eau de boisson.

Les inondations sont le résultat de fortes pluies dans la partie supérieure des hauts plateaux éthiopiens qui ont provoqué le débordement de la rivière Shabelle. Shafi Ibrahim, un ancien de la région, a déclaré que les eaux de crue avaient détruit les cultures et que les champs restaient inaccessibles. Il a affirmé:

«Le déluge a presque tout détruit. La majorité de la communauté ici exploite une petite entreprise sur un marché local. Ils ne pourraient plus travailler car l'endroit est submergé d'eau. Nous espérons que dans un mois, cela se tarira et que nous pourrons commencer à reconstruire nos vies. "

Hôtes Beletweyne 31,000 personnes déplacées, la majorité d'entre eux ont fui les conflits dans les districts voisins de Jalalqsi et Bulle Burte. Les habitants des zones basses se sont installés à El Jaale, à cinq kilomètres de Beletweyne.

Pour plus d'informations, s'il vous plaît contacter:
Pedram Yazdi, Nairobi: + 254 700 888 131
Jason Straziuso, Nairobi + 254 733 622 026

Source

Les commentaires sont fermés.