Des enfants sont morts à Manchester après un attentat suicide - Déclaration officielle de la police

Le nombre de morts est passé à 22. Parmi eux se trouvent des enfants et des femmes. Les personnes atteintes de 59 sont blessées et traitées dans huit hôpitaux du Grand Manchester, selon un communiqué.
La police pense que l'attaque a été perpétrée par un seul homme et mène une enquête pour déterminer s'il faisait partie d'un réseau plus vaste. L'attaquant est mort sur les lieux après l'explosion.

MANCHESTER - Un attentat-suicide a été commis à Manchester hier, à la fin du concert de la pop star Ariana Grande. Ci-dessous la déclaration officielle de la police de Manchester. Le chef de police Ian Hopkins confirme que des personnes de 22 sont décédées et qu'un autre 59 a été blessé. Il s’agit de l’incident le plus horrible auquel nous avons été confrontés dans le Grand Manchester et que nous espérions tous ne jamais voir.

Les familles et de nombreux jeunes sont allés assister à un concert à la Manchester Arena et ont perdu la vie. Nos pensées vont aux victimes de 22 dont nous savons maintenant qu'elles sont décédées, aux personnes blessées de 59 et à leurs proches. Nous continuons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les soutenir. Ils sont traités dans huit hôpitaux du Grand Manchester.

Il s’agit d’une enquête en évolution rapide et des ressources importantes sont déployées à la fois dans l’enquête et dans les patrouilles visibles que les gens verront à travers le Grand Manchester à la nouvelle des événements de la nuit dernière. Cela comprendra des officiers armés comme on pourrait s'y attendre. Plus de 400 officiers ont été impliqués dans l'opération pendant la nuit.

Pour vous rappeler, à 10.33pm, nous avons été informés de l'explosion d'une explosion à la Manchester Arena à l'issue d'un concert d'Ariana Grande. Plus de communications 250 sont arrivées et les services d'urgence sont arrivés très rapidement sur les lieux. Des numéros d’urgence ont été établis pour les personnes qui s’occupent de proches qui ne sont peut-être pas rentrés chez eux: 0161 856 9400 ou 0161 856 9900.

Nous traitons cela comme un incident terroriste et nous pensons que si l’attaque de la nuit dernière a été menée par un seul homme, la priorité est de déterminer s’il agissait seul ou dans le cadre d’un réseau.

Je peux confirmer que l’attaquant est mort à l’arène. Nous pensons que l'attaquant portait un engin explosif improvisé qu'il a fait exploser, causant cette atrocité.

Nous demandons aux gens de ne pas spéculer sur ses coordonnées ou de partager leurs noms. Une enquête complexe et de grande envergure est en cours.

Notre priorité est de travailler avec le réseau national de police antiterroriste et les services de renseignement britanniques pour mieux préciser l'identité de la personne qui a perpétré cet attentat.

Les commentaires sont fermés.