La tendance croissante de l'insécurité alimentaire persiste à Anbar et à Ninewa

RELIEFWEB.INT - juillet 29, 2015 sur 02: 57PM

Source: Programme alimentaire mondial
Pays: Irak

 

Les personnes déplacées sont les plus touchées par l'insécurité alimentaire. Plus d'un sur cinq ont déclaré une consommation «médiocre» ou «limite» en juin. Deux ménages sur cinq des PDI ont déclaré ne pas avoir assez de nourriture ou d'argent pour acheter de la nourriture.

Points forts

  • L’insécurité alimentaire s’est intensifiée en Iraq au deuxième trimestre de 2015. Les données de tendance du PAM relatives à l'analyse et à la cartographie mobiles de la vulnérabilité (mVAM) recueillies de mars à juin font apparaître une détérioration constante de la consommation alimentaire et des indicateurs d'adaptation, en particulier dans les gouvernorats d'Anbar et de Ninewa, directement touchés par le conflit.
  • Les personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays (PDI) sont les plus touchées par l'insécurité alimentaire. Plus d'un sur cinq (21%) ont déclaré une consommation «médiocre» ou «limite» en juin. Deux ménages sur cinq (40%) des ménages de PDI ont déclaré ne pas avoir assez de nourriture ou d'argent pour acheter de la nourriture pour le même mois.
  • En juin, les prix des denrées alimentaires ont augmenté et les termes de l'échange salaire / nourriture ont diminué à Diyala et à Ninewa. À Anbar, les prix des denrées alimentaires sont très élevés et les disponibilités alimentaires sont extrêmement limitées dans le district de Haditha, touché par le conflit.
  • L’accès au système de distribution publique (PDS) reste faible, moins de ménages ayant déclaré avoir reçu une ration complète de PDS en juin par rapport au mois précédent.
  • En dépit du conflit, les niveaux de production de blé 2015 étaient supérieurs à ceux de 2014 dans le sud et dans la région du Kurdistan d'Irak (KRI).

à partir de Titres ReliefWeb
via IFTTT

Les commentaires sont fermés.