Les travailleurs postés sont plus malades et plus gros

Des taux d'obésité et de mauvaise santé plus élevés ont été observés chez les travailleurs postés par rapport à la population en général.
Enquête sur la santé pour l'Angleterre, les données ont montré qu'ils étaient dans le pire état de santé malgré leur jeunesse souvent.
Le chercheur principal a déclaré à la BBC que le nombre croissant de contrats à zéro heure pouvait entraîner une augmentation du nombre de personnes effectuant du travail posté et pouvait créer «de très graves problèmes» pour la santé du pays.
Les scientifiques ont déclaré qu'il était "assez clair maintenant" que le travail posté était malsain.
Le rapport du Centre d’information sur les soins de santé et les services sociaux a montré que 33% des hommes et 22% des femmes en âge de travailler effectuaient un travail posté.
Ils ont défini les quarts de travail comme des emplois en dehors de 0700-1900.

Rachel Craig, directrice de recherche pour le Health Survey for England, a déclaré à la BBC: «Dans l’ensemble, les personnes qui travaillent par quarts ne sont pas aussi saines que leurs homologues qui travaillent de manière régulière.»
Les données ont montré que 30% des travailleurs postés étaient obèses, comparé à 24% des hommes et 23% des femmes effectuant des heures normales.
Dans le même temps, 40% des hommes et 45% des femmes ayant des quarts de travail présentaient des problèmes de santé de longue durée, tels que maux de dos, diabète ou maladie pulmonaire obstructive chronique, par rapport à 36% et 39% du reste de la population.

Plus jeunes gens
Le travail posté est le plus répandu dans le groupe d’âge 16-24, près de la moitié des hommes et un tiers des femmes ayant ce type de travail.
Les taux ont diminué avec l'âge, de sorte que moins d'un tiers des hommes et un cinquième des femmes travaillaient par roulement après l'âge de 55.
Mme Craig a déclaré que, dans l'ensemble, les jeunes devraient être en meilleure santé: «Vous vous attendriez à moins de problèmes de santé et moins de problèmes de longue durée reflétant un mode de vie tel que l'obésité, ce qui renforce la relation [entre les changements et une mauvaise santé. ]. "
Il existe de plus en plus de preuves scientifiques sur la manière dont les perturbations du sommeil affectent les rythmes normaux de l'horloge biologique et conduisent à un large éventail de maladies.
Cependant, d'autres facteurs sont en jeu, notamment les personnes à faible revenu, qui présentent déjà des taux de santé médiocres plus élevés et sont plus susceptibles de changer de poste.

À la hausse
Mme Craig a dit craindre que la situation ne s'aggrave.
Elle a déclaré au site Web de BBC News: «Il semble que le travail par équipe soit légèrement supérieur à celui de 2009 et que cela pourrait être une transition vers un travail à temps partiel et à contrat zéro heure. Il existe des preuves suggérant que cela pourrait avoir une influence.

«Cela pose potentiellement des problèmes assez graves et oblige les employeurs à soutenir les travailleurs postés et à trouver des moyens d'atténuer les effets des quarts de travail.
«Si une plus grande proportion de la population effectue des changements, il est probable que la demande des systèmes de santé augmentera. C'est quelque chose à penser sérieusement. "

Le Dr Simon Archer, scientifique en horloge biologique à l'Université de Surrey, a déclaré que les données étaient fascinantes.
Il a dit que les adolescents et les jeunes adultes étaient généralement plus «du soir», leur horloge biologique fonctionnant plus tard.
Il a suggéré que cela pourrait expliquer pourquoi il y avait plus de jeunes travailleurs postés: «Les jeunes gens se débrouillent, mais ils se tournent davantage vers le« matin »à mesure qu'ils vieillissent et ils ne peuvent pas le pirater.

Il a ajouté que le tabagisme est également plus courant chez les personnes du soir, également connues sous le nom de hiboux, ce qui est reflété dans les données de l'enquête sur la santé.
Il a déclaré au site Web de BBC News que les changements étaient néfastes pour le corps: «Le corps n'est pas conçu pour manger la nuit. Il ne fait pas très bien le gras et les travailleurs postés ont tendance à vouloir manger des aliments riches en calories et cela se traduit par des choses qui ne sont pas si bonnes pour vous.

«L'obésité est le lien évident, ce qui conduit également au diabète de type 2.
«Le travail posté est de plus en plus courant et pose beaucoup de problèmes à beaucoup de gens et en particulier le lien avec le cancer devient plus fort."

read more

Les commentaires sont fermés.