Équipement

Défibrillateur: qu'est-ce que c'est, comment ça marche, prix, tension, manuel et externe

Le défibrillateur fait référence à un instrument particulier capable de détecter les altérations du rythme cardiaque et de délivrer un choc électrique au cœur lorsque cela est nécessaire : ce choc a la capacité de rétablir le rythme "sinus", c'est-à-dire le rythme cardiaque correct coordonné par le stimulateur cardiaque naturel du cœur, le « nœud du sinus strial »

A quoi ressemble un défibrillateur ?

Comme nous le verrons plus loin, il en existe plusieurs types. Le plus "classique", celui que l'on a l'habitude de voir dans les films aux urgences, est le défibrillateur manuel, composé de deux électrodes qu'il faut placer sur la poitrine du patient (une à droite et une à gauche du cœur). ) par l'exploitant jusqu'à ce que la décharge soit délivrée.

DEA DE QUALITÉ ? VISITEZ LE STAND ZOLL AU SALON EMERGENCY

Quels types de défibrillateurs existent ?

Il existe quatre types de défibrillateurs

  • Manuel
  • externe semi-automatique
  • automatique externe ;
  • implantable ou interne.

Défibrillateur manuel

Le type manuel est l'appareil le plus complexe à utiliser puisque toute évaluation des conditions cardiaques est entièrement déléguée à son utilisateur, de même que l'étalonnage et la modulation de la décharge électrique à délivrer au cœur du patient.

Pour ces raisons, ce type de défibrillateur n'est utilisé que par des médecins ou des professionnels de la santé formés.

CARDIOPROTECTION ET RÉANIMATION CARDIOPULMONAIRE ? VISITEZ LE STAND EMD112 À L'EXPO D'URGENCE MAINTENANT POUR EN SAVOIR PLUS

Défibrillateur externe semi-automatique

Le défibrillateur externe semi-automatique est un appareil, par opposition au type manuel, capable de fonctionner de manière presque totalement autonome.

Une fois les électrodes correctement connectées au patient, au moyen d'un ou plusieurs électrocardiogrammes que l'appareil réalise automatiquement, le défibrillateur externe semi-automatique est en mesure d'établir s'il est nécessaire ou non de délivrer un choc électrique au cœur : si le rythme est en fait défibrillateur, il avertit l'opérateur de la nécessité de délivrer un choc électrique au muscle cardiaque, grâce à des signaux lumineux et/ou vocaux.

À ce stade, l'opérateur n'a qu'à appuyer sur le bouton de décharge.

Un facteur extrêmement important est que ce n'est que si le patient est en état d'arrêt cardiaque que le défibrillateur se prépare à délivrer le choc : dans aucun autre cas, sauf en cas de dysfonctionnement de l'appareil, il ne sera possible de défibriller le patient, même si le bouton de choc est pressé par erreur.

Ce type de défibrillateur est donc, contrairement au type manuel, plus facile à utiliser et peut également être utilisé par du personnel non médical, bien que convenablement formé.

Défibrillateur entièrement automatique

Le défibrillateur automatique (souvent abrégé en DEA, de « défibrillateur externe automatisé », ou DEA, « défibrillateur externe automatisé ») est encore plus simple que le type automatique : il suffit de le connecter au patient et de le mettre en marche.

Contrairement aux défibrillateurs externes semi-automatiques, une fois l'état d'arrêt cardiaque reconnu, ils procèdent de manière autonome pour délivrer le choc au cœur du patient.

Le DEA peut également être utilisé par du personnel non médical n'ayant pas de formation spécifique : n'importe qui peut l'utiliser simplement en suivant les instructions.

Défibrillateur interne ou implantable

Le défibrillateur interne (également appelé défibrillateur implantable ou ICD) est un stimulateur cardiaque alimenté par une très petite batterie qui est insérée près du muscle cardiaque, généralement sous la clavicule.

S'il enregistre une fréquence anormale des battements cardiaques du patient, il est capable de délivrer indépendamment un choc électrique pour tenter de ramener la situation à la normale.

Le DAI n'est pas seulement un stimulateur cardiaque à part entière (il a la capacité de réguler les rythmes lents du cœur, il peut reconnaître une arythmie cardiaque à des fréquences élevées et initier une thérapie électrique pour la résoudre avant qu'elle ne devienne dangereuse pour le patient).

C'est aussi un véritable défibrillateur : le mode ATP (Anti Tachy Pacing) parvient souvent à résoudre la tachycardie ventriculaire sans que le patient ne la ressente.

Dans les cas les plus dangereux d'arythmie ventriculaire, le défibrillateur délivre un choc (une décharge électrique) qui remet à zéro l'activité du cœur et permet de rétablir le rythme naturel.

Dans ce cas, le patient ressent un choc, une secousse plus ou moins forte au centre de la poitrine ou une sensation similaire.

Défibrillateurs : tensions et énergie de décharge

Un défibrillateur est généralement alimenté par une batterie rechargeable, soit sur secteur, soit sur 12 volts CC.

L'alimentation de fonctionnement à l'intérieur de l'appareil est du type basse tension à courant continu.

A l'intérieur, on distingue deux types de circuits : – un circuit basse tension de 10-16 V, qui affecte toutes les fonctions du moniteur ECG, le planche contenant les microprocesseurs, et le circuit en aval du condensateur ; un circuit haute tension, qui affecte le circuit de charge et de décharge de l'énergie de défibrillation : celle-ci est stockée par le condensateur et peut atteindre des tensions allant jusqu'à 5000 V.

L'énergie de décharge est généralement de 150, 200 ou 360 J.

Dangers liés à l'utilisation de défibrillateurs

Danger de brûlures : chez les patients présentant une pilosité apparente, une couche d'air se crée entre les électrodes et la peau, provoquant un mauvais contact électrique.

Cela provoque une impédance élevée, réduit l'efficacité de la défibrillation, augmente le risque de formation d'étincelles entre les électrodes ou entre l'électrode et la peau, et augmente la probabilité de provoquer des brûlures à la poitrine du patient.

Pour éviter les brûlures, il faut également éviter que les électrodes ne se touchent, ne touchent les pansements, les patchs transdermiques, etc.

Lors de l'utilisation d'un défibrillateur, une règle importante doit être respectée : personne ne touche le patient pendant la délivrance du choc !

Le secouriste doit veiller tout particulièrement à ce que personne ne touche le patient, évitant ainsi que le choc n'atteigne les autres.

Lire aussi:

Urgence Live Encore plus… Live : Téléchargez la nouvelle application gratuite de votre journal pour IOS et Android

Entretien approprié du défibrillateur pour assurer une efficacité maximale

Blessures électriques : comment les évaluer, que faire

Étude dans l'European Heart Journal : des drones plus rapides que des ambulances pour livrer des défibrillateurs

Traitement RICE pour les blessures des tissus mous

Comment effectuer une enquête primaire à l'aide du DRABC en secourisme

Manœuvre de Heimlich : découvrez ce que c'est et comment le faire

4 conseils de sécurité pour prévenir l'électrocution au travail

Réanimation, 5 faits intéressants sur le DEA : ce que vous devez savoir sur le défibrillateur externe automatique

La source:

Médecine en ligne

Derniers articles

Thérapie infrarouge pour la douleur : en quoi consiste-t-elle ?

Les rayonnements infrarouges sont des ondes électromagnétiques de basse fréquence capables de transmettre de la chaleur, et à cause de cette caractéristique…

Il y a 6 heures

Cardiomyopathie ventriculaire droite alcoolique et arythmogène

« Cardiomyopathie » est un terme général désignant la maladie primaire du muscle cardiaque (myocarde)

Il y a 6 heures

Syndrome des fasciculations bénignes et crampes : causes, symptômes, traitement

Le syndrome des fasciculations bénignes (souvent abrégé en 'SFB', en anglais 'benign fasciculation syndrome') et le…

Il y a 6 heures

Position de lithotomie : qu'est-ce que c'est, quand est-elle utilisée et quels avantages apporte-t-elle aux soins des patients ?

Quelle est la position de lithotomie et quand est-elle utilisée : dans les procédures interventionnelles, c'est…

Il y a 7 heures

Tremblement essentiel : causes, évolution, handicap, échographie, intervention

Le tremblement essentiel ('TE') fait référence à l'un des troubles du mouvement les plus courants, qui se manifeste…

Il y a 7 heures

Du 11 au 13 août, le CAA Congress 2022 revient à Sydney

Le Congrès CAA 2022 est de retour : du 11 au 13 août, Sydney accueillera…

Il y a 20 heures