Gestion communautaire du surdosage d'opioïdes

Ces directives ont été élaborées par l'unité de gestion de la toxicomanie du Département de la santé mentale et des toxicomanies de l'OMS en collaboration avec le Département VIH de l'OMS. Vladimir Poznyak et Nicolas Clark ont ​​coordonné l'élaboration de ces directives sous la direction de Shekhar Saxena et en collaboration avec Rachel Baggaley et Annette Verster. Parmi les membres du groupe de pilotage de l'OMS, figuraient: Annabel Badderley, Rachel Baggaley, Nicolas Clark, Selma Khamassi, Elizabeth Mathai, Maggie Peden, Vladimir Poznyak et Annette Verster (voir l'annexe 7 pour les affiliations). Les membres du groupe de développement des lignes directrices (GDG) du projet étaient: Robert Balster (Président), Barbara Broers, Jane Buxton, Paul Dietze, Kirsten Horsburgh, Raka Jain, Nadeem Ullah Khan, Walter Kloeck, Emran M. Razaghi, Hendry Robert Sawe, John Strang et Oanh Thi Hai Khuat (voir l’Annexe 7 pour les affiliations).

Les observateurs présents à la réunion du groupe de développement des lignes directrices à Genève en février, qui ont formulé des commentaires et des informations techniques, sont: Anja Busse (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime), David Sugerman (Centres de contrôle des maladies, États-Unis), Regis Bedry (Association européenne). des centres antipoisons et des toxicologues cliniciens), Marica Ferri (Observatoire européen des drogues et des toxicomanies), Mauro Guarinieri (Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme), Sharon Stancliff (Association de réduction des risques, États-Unis), Marc Augsburger (Le Association internationale des toxicologues judiciaires), Ruth Birgin (Réseau international de personnes qui utilisent des drogues), Hannu Alho (Société internationale de traitement de la toxicomanie), Simon Lenton (Institut national de recherche sur les drogues, Australie), Steven Gust (Institut national de lutte contre les toxicomanies, États-Unis ), Daniel Wolfe (Open Society Foundations), H. Westley Clark (Administration des services de toxicomanie et de santé mentale, États-Unis).

L’OMS tient à remercier les personnes suivantes pour leur contribution à l’élaboration de ces directives: Consultants: Margaret Harris a donné des conseils sur la méthodologie de l’OMS, y compris l’utilisation de GRADE, lors de la réunion d’élaboration de ces directives et a aidé à la préparation du document final. Mary Henderson a mené une enquête approfondie sur les valeurs et les préférences des informateurs clés. Cadi Irvine, un consultant sur le VIH, a participé à la préparation de la documentation de base. Caitlin Kennedy a donné des conseils sur la méthodologie initiale et a contribué à l'élaboration du protocole d'examen systématique. Nandi Siegfried a contribué à la sélection de l'étude (en tant qu'examinatrice) et à la préparation des profils de preuves GRADE.

Nick Walsh a élaboré la documentation de base pour la réunion du GDG et le protocole de révision systématique. Il a également mené les examens systématiques, présenté les conclusions au GDG, rédigé la première version du guide et aidé à la préparation du document final. Anna Williams et Rebecca McDonald ont aidé à la préparation de la documentation de base. Personnel de l'OMS: Tomas Allen (bibliothèque de l'OMS) a contribué au développement et à la conduite de la recherche documentaire.

Stagiaires de l’OMS: Agata Boldys (unité de gestion de la toxicomanie) a participé à l’organisation de la réunion et à la préparation des documents de base. Sally Cruse (Unité de gestion de la toxicomanie) a participé au processus d'examen externe et par les pairs et à la préparation du document de directives. Pramudie Gunaratne (département VIH) a participé à l'enquête sur les valeurs et les préférences. Financement: L’OMS remercie le Gouvernement norvégien et le Plan d’action d’urgence en matière de lutte contre le sida (PEPFAR) mis en place par le Président des États-Unis d’Amérique pour l’élaboration de ces directives.

Les commentaires sont fermés.