La menace de méga-incendies aux îles Canaries

Méga-incendies de forêt : comment protéger l'Espagne de cette menace

Les scientifiques ont lancé un avertissement apocalyptique sur l'avenir des incendies de forêt en Espagne, en particulier dans les îles Canaries, où se profile la possibilité de méga-incendies qui pourraient dévaster plusieurs îles à la fois. Cette menace croissante soulève la nécessité de changer profondément le modèle territorial et de sensibiliser la société à l’importance de protéger nos écosystèmes.

L'alarme lancée par les professionnels

Dans un récent manifeste, plus de 5,000 XNUMX professionnels canariens, parmi lesquels des forestiers, des ingénieurs agronomes, des vétérinaires, des agriculteurs et des éleveurs, ont mis en garde contre la situation critique dans laquelle se trouvent les îles Canaries. Ce territoire est devenu une poudrière, avec le risque imminent de méga-incendies qui pourraient affecter des îles densément peuplées comme Gran Canaria, Tenerife et La Palma.

L'évolution de cette menace est évidente : en août 2019, un incendie de 9,500 9,000 hectares a directement menacé la vie et les habitations de plus de 15,000 12,000 personnes à Gran Canaria. Actuellement, un incendie à Tenerife a brûlé près de XNUMX XNUMX hectares et mis en danger plus de XNUMX XNUMX personnes. Toutefois, les experts préviennent que le pire est encore à venir si des mesures ne sont pas prises rapidement et efficacement.

L'affiche souligne que les conditions météorologiques auraient pu être encore plus défavorables, avec des vents plus forts et une propagation plus rapide. De plus, la possibilité de devoir faire face à plusieurs incendies simultanés, non seulement à Tenerife mais aussi dans d'autres îles ou au niveau de l'État, est un scénario plausible qui pourrait dépasser les ressources disponibles.

Incendies de forêts : un problème mondial

Ce problème n’est pas propre aux îles Canaries ; expériences dans d'autres pays comme les États-Unis, Canada et Grèce montrent que la configuration territoriale et les conditions climatiques favorables créent un cocktail explosif favorisant des incendies de forêt à grande échelle.

Pour lutter efficacement contre cette menace, les experts proposent un changement du modèle spatial. Au lieu de se concentrer sur l’ajout de ressources supplémentaires, telles que des hélicoptères et des avions, ils préconisent la création de paysages en mosaïque, dans lesquels différentes utilisations des terres s’entremêlent. Ces paysages limitent l’accumulation de combustible végétal et favorisent l’agriculture et l’élevage extensifs dans le cadre de la solution.

Il ne suffit pas d’introduire des structures moins combustibles dans le paysage ; il est crucial de promouvoir des modèles de production régénératifs qui favorisent la biodiversité et aident les écosystèmes naturels à s’adapter au changement climatique.

En juin dernier, la « Déclaration sur la gestion des incendies de forêt majeurs en Espagne » a été présentée, signée par 400 personnes et institutions. Cette déclaration souligne la nécessité de se concentrer sur la prévention et la gestion des risques d'incendie plutôt que sur leur extinction.

Il suggère de gérer au moins 1 pour cent de la superficie forestière nationale par an pour préparer le territoire à la menace de grands incendies de forêt. Cela nécessiterait des investissements importants, mais est essentiel pour créer des paysages résilients et résilients.

En bref, la menace de méga-incendies en Espagne, notamment aux îles Canaries, est une réalité de plus en plus pressante. Les scientifiques préviennent que le pire est encore à venir et que de profonds changements dans le modèle territorial et des mesures préventives efficaces sont nécessaires pour protéger nos écosystèmes et nos communautés de cette menace croissante. Il appartient à la société dans son ensemble de relever ce défi et de protéger l’avenir de notre pays.

Identifier

El Periodico

Vous pourriez aussi aimer