Trois mois plus tard, des milliers de Népalais ont toujours besoin d'aide pour faire face à leurs besoins fondamentaux

RELIEFWEB.INT -

Source: Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
Pays: Népal

La Croix-Rouge continue de s’employer à fournir des abris, de la nourriture et des secours non alimentaires essentiels, tels que des articles ménagers. Les équipes médicales restent actives.

Katmandou / Genève, juillet 23, 2015: Trois mois après le Népal, frappé par un tremblement de terre dévastateur, des milliers de personnes continuent d'avoir besoin d'une assistance humanitaire pour faire face à leurs besoins essentiels.

Depuis le séisme, la Croix-Rouge du Népal et le Mouvement mondial de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont concentré leurs efforts sur la fourniture de secours, d'abris, de soins médicaux et d'eau potable aux communautés des districts les plus touchés de 14.

«Les conséquences dévastatrices de la catastrophe persistent pour de nombreuses personnes dans leur vie quotidienne», a déclaré Dev Ratna Dhakhwa, secrétaire générale de la Croix-Rouge du Népal. «Les populations ont toujours besoin d’une assistance humanitaire et notre priorité est d’atteindre les communautés isolées des montagnes avant d’être coupées par la mousson.»

De nombreuses routes sont extrêmement étroites et sinueuses et, avec les pluies, elles sont exposées à de fréquents glissements de terrain. La Croix-Rouge évalue toutes les heures quels itinéraires sont suffisamment sûrs pour transporter de l'aide. Pour ajouter à la complexité, de nombreuses personnes ont quitté leurs villages parce que leurs maisons ont été endommagées par le tremblement de terre ou parce qu'elles craignent les glissements de terrain. Cela signifie que les efforts de secours doivent être suffisamment agiles pour fournir des services là où les gens se réinstallent.

«Bien que les Népalais soient habitués à vivre dans un environnement difficile, l'impact du séisme, associé à des niveaux de pauvreté élevés, a poussé leurs mécanismes d'adaptation au maximum», a déclaré Al Panico, chef de la délégation de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Rouge. Sociétés du Croissant-Rouge (FICR) au Népal.

La Croix-Rouge continue de s’employer à fournir des abris, de la nourriture et des secours non alimentaires essentiels, tels que des articles ménagers. Les équipes médicales restent actives et la nécessité d'un soutien psychologique à long terme aux survivants est une priorité. Des distributions de subventions en espèces ont été intégrées à l'intervention de la Croix-Rouge et des millions de litres d'eau potable ont été fournis aux survivants.

«Nous avons prévu un programme de relèvement à long terme visant à aider les gens à reconstruire leur vie», a déclaré M. Panico. «Cela comprendra un soutien pour la reconstruction des maisons et des moyens de subsistance, ainsi que des programmes de santé comprenant des améliorations dans l'approvisionnement en eau, l'assainissement et la prévention des maladies. C’est un défi de taille compte tenu de l’ampleur des besoins, du terrain et de l’énorme tâche de reconstruction des maisons avant l’hiver. »

Note aux rédacteurs:

Le séisme de 25 avril a été suivi d’un deuxième séisme sur 12 May. Un total de 5.6 millions de personnes ont été touchées; Les personnes 8,844 ont été tuées; plus de maisons 800,000 ont été endommagées ou détruites.

La FICR a lancé un appel d'urgence d'un million de 85 pour aider les populations de 700,000 touchées par le séisme au Népal. Jusqu'à présent, 45 millions (53%) ont été augmentés.

Pour plus d'informations ou des entretiens, contactez:

À Katmandou

Rosemarie North, responsable des communications de la FICR pour l'Asie du Sud

tel + 977 981 015 2220 + 977 981 015 2220 Rosemarie.North@ifrc.org Twitter: @rosemarienorth

Dibya Raj Poudel, Croix-Rouge du Népal, responsable du département des valeurs humanitaires et de la communication

Tel + 977 1 + 4270650 977 1 Cell: + 4270650 977 + 9851191968 977 + 9851191968 977 ou + 9851191968 977 + 9841699068 977 + 9841699068 977

disse@nrcs.org, dibyarp@gmail.com Skype: dibyarp

À Kuala Lumpur

Patrick Fuller, responsable de la communication de la FICR pour la région Asie-Pacifique

Tel: + 977 980391 + 60122308451 + 60122308451 + 60122308451 / Patrick.fuller@ifrc.org Twitter: @pat_fuller et @IFRCAsiapacific

À Genève

Benoit Carpentier, chef d’équipe de la Fédération, communications publiques

Tel: + 41792132413 + 41792132413 + 41792132413 Email: benoit.carpentier@ifrc.org Twitter: @BenoistC

de ReliefWeb Headlines http://bit.ly/1SEgzKj
via IFTTT