Cas Covid-19: l'Université de l'Alabama compte 500 nouveaux cas

COVID-19, le journal étudiant met en garde l'administration de l'Université d'Alabama: «Nous ne serons pas votre PR».

6 jours après la réouverture, l'Université de l'Alabama compte plus de 500 cas de coronavirus. Pas seulement au Royaume-Uni, avec le cas de l'école de Dundee, ou en Italie: également dans d'autres parties du monde, la réouverture des lieux d'enseignement suscite perplexité et controverse.

Ce qui se passe en Alabama doit nous faire réfléchir car il est possible que la réouverture se fasse de manière intelligente et sûre mais… «est modus in rebus», a affirmé Horace dans ses propres Satires.

Covid-19, à l'Université de l'Alabama 566 cas en 6 jours

Lundi, six jours après le début des premiers cours à l'Université de l'Alabama, l'école a dénombré un total de 566 cas de tests de coronavirus positifs.

Le campus a utilisé une combinaison de cours en face-à-face (en classe) et hybrides (c'est-à-dire en partie sur PC à domicile) pendant l'année universitaire, en raison de la pandémie de COVID-19.

Lorsque les étudiants sont revenus sur le campus le premier jour d'école, le 19 août, des photos ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux montrant les mêmes étudiants de l'Université de l'Alabama se pressant à l'extérieur des bars de Tuscaloosa, où se trouve le campus principal.

Le maire de Tuscaloosa, Walt Maddox, à la demande de l'Université de l'Alabama, a annoncé un décret visant à fermer les bars locaux pendant deux semaines à compter de lundi.

Bref, comme nous l'avons mentionné, il sera sage d'aborder les réouvertures avec raison et sens des choses.

SOURCE

Les commentaires sont fermés.