SARS-CoV-2, un avertissement d'Ospedale Maggiore de Parme: "Nous devons nous protéger. Pour notre propre sécurité et celle de nos proches"

Les personnes âgées, surtout si elles souffrent de maladies chroniques et ne sont pas complètement autonomes dans l'exercice des activités de la vie quotidienne, sont particulièrement vulnérables à l'infection par le nouveau SRAS-CoV-2.

En fait, plusieurs études indiquent que les formes les plus souvent associées à la mortalité due au SRAS-CoV-2 surviennent surtout chez les personnes âgées atteintes de maladies chroniques. Il est donc nécessaire de suivre quelques règles de comportement simples.

Coronavirus, SARS-CoV-2, covid-19: noms différents, mêmes indications à suivre

  • Restez autant que possible à la maison et, si vous sortez pour des besoins qui ne doivent pas être reportés, évitez les rassemblements ou les contacts étroits avec d'autres personnes. L'activité physique est saine chez les personnes âgées et ne doit pas être évitée par vous-même; ce qui doit être évité en contact étroit avec d'autres personnes car le coronavirus se transmet par la respiration. Toutes les activités sociales (fréquence des lieux publics, centres de loisirs, activités sportives) devraient donc être limitées.

 

  • Lavez-vous les mains fréquemment, en prenant soin de bien frotter le dos et les plis entre vos doigts avec du savon. Le lavage des mains est essentiel; si elle ne peut pas être effectuée fréquemment, une solution hydroalcoolique peut également être utilisée.

 

  • Évitez tout contact avec des proches qui présentent des symptômes respiratoires (toux, rhinite, difficulté à respirer) ou même une fièvre légère. Si ces contacts ne peuvent être évités, il est nécessaire de maintenir une distance d'au moins 1 à 2 mètres des personnes présentant des symptômes, de porter un masque chirurgical et de bien aérer les pièces après les visites, qui doivent être aussi courtes que possible. Dans ces cas, il est également utile de nettoyer fréquemment les surfaces avec des détergents à base d'alcool ou de chlore.

 

  • Ceux qui souffrent déjà de maladies respiratoires doivent faire attention à toute variation possible des symptômes et, si nécessaire, en informer leur médecin généraliste ou contacter les numéros mis à disposition par les autorités.

Les numéros ASL de Parme (Département provincial de la santé) (+0039 0521 396436), numéro vert régional (800 033 033) et uniquement en cas d'urgence 118. Dans ces cas, il est utile de se tenir à l'écart des cohabitants, porter un masque et ventiler fréquemment les locaux en suivant les conseils du personnel de santé.

  • Si vous ne vous sentez pas bien, il est utile de mesurer votre température corporelle et d'informer d'abord votre médecin généraliste si vous avez des changements.

Évitez d'aller aux urgences de votre propre initiative, sinon pour des symptômes graves (ICI CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE). L'activité des urgences et des hôpitaux est désormais dédiée au traitement d'une urgence sanitaire: toutes les visites non urgentes peuvent détourner les ressources de santé des cas les plus graves. Ne vous rendez pas dans les cabinets des médecins généralistes ou dans les établissements de santé sauf après un premier contact téléphonique avec le médecin généraliste. Malheureusement, les salles d'attente des chirurgies et des établissements de santé, en général, sont des endroits où l'infection peut facilement se propager.

    • Contribuer à diffuser ces simples règles de comportement dans sa famille et ses connaissances.

 

En ce moment d'urgence, nous devons tous contribuer à diffuser le plus possible les règles de prévention.

SOURCE: communiqué de presse de l'Ospedale Maggiore de Parme

VOICI LA RAPPORT DE SITUATION DU SRAS-COV-2 DE L'ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ

 

Les commentaires sont fermés.