Troubles liés à la consommation d'alcool et consommation excessive d'alcool: prévenir la consommation nocive d'alcool

Le ministère de la Santé a demandé à l'Institut national pour la santé et l'excellence clinique (NICE) de produire des conseils de santé publique sur la prévention et le dépistage précoce des troubles liés à la consommation d'alcool chez les adultes et les adolescents.

Les conseils sont destinés au gouvernement, à l'industrie et au commerce, au NHS et à tous ceux dont les actions affectent l'attitude de la population à l'égard de l'alcool et sa consommation d'alcool.

Cela comprend les commissaires, les gestionnaires et les praticiens travaillant dans les autorités locales, l'éducation et les secteurs public, privé, bénévole et communautaire au sens large.

De plus, il peut intéresser les membres du public. Il s'agit de l'un des trois éléments du guide NICE traitant des problèmes liés à l'alcool chez les personnes âgées de 10 ans et plus.

Le guide complète, mais ne remplace pas, le guide NICE sur les interventions en milieu scolaire sur l'alcool. Il complétera également les orientations du NICE sur l'éducation personnelle, sociale et sanitaire; prévention des maladies cardiovasculaires; Soin prénatal; et des conseils associés sur les troubles liés à la consommation d'alcool (prise en charge et dépendance).

Le Groupe de développement des programmes (PDG) a élaboré ces recommandations sur la base de l'examen des données probantes, d'une analyse économique, des conseils d'experts, des commentaires des parties prenantes et du travail de terrain.

SOURCE

Les commentaires sont fermés.