P-EWS: Systèmes participatifs d'alerte précoce - Soutenir les initiatives citoyennes

Changement climatique met beaucoup de difficultés devant les personnes et les structures. C'est un problème qui augmente son danger jour après jour. L'augmentation des catastrophes naturelles en est une démonstration.

Systèmes d'alerte précoce sont un grand potentiel dans ce sens pour améliorer les institutions d'urgence et les gestionnaires des urgences pour qu'ils prennent les décisions à l'avance avant qu'une catastrophe ne mette une région ou un état entier à genoux. Les communautés risquent leur vie pour cela et l'important est de diffuser l'alerte bien avant le risque.

Quoi qu'il en soit, il y a une lacune dans tout cela: la pratique et la recherche manquent encore d'études qui examinent comment les citoyens peuvent être impliqués dans la science citoyenne pour soutenir les systèmes d'alerte précoce. Jusqu'à présent, les efforts se sont concentrés sur le développement de systèmes, de méthodologies et d'approches plutôt que sur la compréhension des besoins des citoyens ou des moyens de mieux impliquer les citoyens.

L'objectif est de déterminer comment la science citoyenne et les systèmes d'alerte précoce participatifs peuvent être reliés en réalisant une cartographie pour évaluer la science citoyenne et la gestion des catastrophes pour mettre en place des systèmes d'alerte précoce.

Le document arrive du Brésil et il a été édité par six membres qualifiés de nombreux centres nationaux de surveillance des systèmes naturels en Amérique du Sud comme suit:

Victor Marchezini - Centre national de surveillance et d'alerte des catastrophes naturelles, São José dos Campos, Brésil et Programme de promotion de l'emploi du temps à la maison, Institut national de recherche espagnole, São José dos Campos, Brésil

Flávio Eduardo Aoki Horita - Centre de recherche sur la technologie et la connaissance, Université fédérale d'ABC, São Paulo, Brésil

Patricia Mie Matsuo - Programme d'interactions entre les universités, Universités de São Paulo, São Paulo, Brésil

Rachel Trajber - Centre national de surveillance et d’alerte des catastrophes naturelles, São José dos Campos, Brésil,

Miguel Angel Trejo-Rangel - Programme de promotion de la citoyenneté de l’Institut national de recherche linguistique, São José dos Campos, Brésil

Débora Olivato - Centre national de surveillance et d'alerte des catastrophes naturelles, São José dos Campos, Brésil

SOURCE

Les commentaires sont fermés.