Les sauveteurs 2,500 Ground Zero ont le cancer

The Post a appris que plus de sauveteurs et intervenants de Ground Zero 2,500 avaient contracté le cancer et qu'un nombre croissant d'entre eux cherchaient à obtenir une indemnisation pour leur maladie.

Le nombre de cas de cancer du 1,140 signalés l’année dernière a grimpé en flèche.

Dans son dernier bilan, le programme de santé du World Trade Center à l'Hôpital Mount Sinai compte parmi les policiers 1,655 atteints de cancer des flics, des casques de sécurité, des ouvriers de l'assainissement, d'autres employés de la ville et des volontaires qu'il surveille, ont indiqué des responsables à The Post.

La somme tragique s'élève à 2,518 lorsque sapeurs pompiers et les EMT sont ajoutés. Le FDNY, qui a son propre programme de santé WTC, a déclaré vendredi qu'il comptait 863 membres atteints de cancers certifiés pour le traitement lié au 9 septembre.

Un capitaine de FDNY à la retraite, 63, qui a travaillé sans relâche à Ground Zero pendant une semaine après 9 / 11, a récemment reçu une récompense de 1.5 d'un million de dollars du Fonds fédéral d'indemnisation des victimes 9 / 11 pour les maladies pulmonaires et le pancréas inopérable. cancer.

Bravest émacié a ému aux larmes le Maître spécial de la VCF, Sheila Birnbaum, lorsqu’il a témoigné lors d’une audience en mai - accéléré en raison de son sombre pronostic - racontant à quel point il aimait ses petits-enfants et s’inquiétait pour sa femme 40.

"J'espère qu'ils précipiteront plus de cas comme le mien, où nous ne prévoyons pas durer longtemps", a-t-il déclaré à The Post.

Sur 9 / 11, il a commandé un bus urbain et fermé le pont de Brooklyn afin que lui et son équipe de Ladder Co. 132 puissent se rendre aux tours, où ils ont rejoint la fouille pour les victimes.

LIRE PLUS SUR LE NEW YORK POST

Les commentaires sont fermés.