COVID-19 au Japon: 70% des enfants sont en détresse à cause de la pandémie

Le Japon continue de subir les répercussions de la pandémie du COVID-19. Maintenant, c'est le temps des enfants. Une enquête a déclaré que 70% des enfants japonais souffrent de détresse à cause de la pandémie.

COVID-19 au Japon: selon une enquête réalisée par le Centre national pour la santé et le développement de l'enfant, un corps lié au Ministère de la Santé, plus de 70% des enfants d'âge scolaire au Japon montrent des signes de stress sévère causé par la pandémie de coronavirus.

COVID-19 au Japon: l'enquête et l'état de santé des enfants

Plus précisément, 72% des élèves ont déclaré que penser au virus les rend malades et a affecté leur concentration; 9% ont même déclaré avoir été blessés ou avoir fait usage de violence contre des membres de leur famille ou des animaux domestiques. 32% des enfants ne voudraient pas qu'on sache si eux-mêmes ou leurs familles ont été infectés par le virus, tandis que 22% ne voudraient pas jouer ou sortir avec ceux qui ont contracté le virus, même s'ils sont guéris.

Commentant les résultats de l'enquête, menée sur un échantillon de 981 enfants âgés de 7 à 17 ans et 5,791 17 adultes avec enfants âgés de XNUMX ans et moins, Mayumi Hangai, pédiatre et chercheuse au centre, a déclaré que «les parents devraient laisser les enfants exprimer leur sentiments librement plutôt que de les blâmer. Il est naturel dans ce contexte que les enfants deviennent irrités, les parents doivent comprendre que de tels sentiments proviennent du stress et leur compréhension peut grandement atténuer l'inconfort de leurs enfants.

SOURCE

www.dire.it

Les commentaires sont fermés.