Nouvelles discussions sur le contrat de nouveaux médecins juniors en Angleterre

Les premières discussions sur les problèmes liés aux nouveaux contrats ont été rompues en février. Les jeunes médecins sont en grève pour obtenir de nouvelles conditions de travail.

La cause de leur déception concerne en particulier le salaire du samedi.

Selon Jeremy Hunt, le secrétaire d'État à la Santé affirme que, malgré d'importants compromis sur ce problème, ils ne peuvent toujours pas inscrire suffisamment de médecins samedi. Il a également ajouté que la British Medical Association devrait saisir l’occasion pour lui parler de manière constructive.

Le Dr Johann Malawana, président du conseil d'administration de la BMA, affirme qu'il n'est pas si facile de trouver une solution à tous ces problèmes, également parce qu'il ne s'agit pas simplement d'une question de paiement. Quoi qu'il en soit, il espère qu'il peut y avoir un moyen d'avancer.

En ce moment, le champ de bataille voit Jeremy Hunt et le BMA. D'un côté, le secrétaire à la Santé affirme que BMA n'a pas l'intention de faire face aux problèmes. De l'autre côté, la BMA assure qu'il y a d'autres problèmes plus importants à résoudre.

Ainsi, après trois mois sans discussions et avec quatre grèves, peut-être qu’il existe maintenant une nouvelle issue.

Ce matin, un porte-parole du ministère de la Santé aurait affirmé qu'il était trop tard pour modifier l'insertion dans les nouveaux contrats. Au même moment, Lord Prior de Brampton, le ministre de la Santé, prenant la parole à la Chambre des lords, a affirmé que Jeremy Hunt était d'accord avec une pause du nouveau contrat, même s'il insistait sur le problème de la rémunération du week-end.

 

En savoir plus sur http://www.bbc.com/news/health36211045#sans_mchannel=rss&ns_source=PublicRSS20-sa

Les commentaires sont fermés.